Logo izaora blanc

Rétrospective 2023 – L’avènement de l’IA avec chatGPT

31 décembre 2023

L'avènement de l'IA grâce à chatGPT

L'IA et chatGPT, la grande révolution de 2023

Je me souviens d’un séminaire de veille technique, tenu fin octobre 2022,  durant lequel nous avions évoqué la génération automatique de texte, donc un acteur majeur était OpenAI, le développeur de chatGPT.

Tous les retours laissaient penser que la technologie n’étaient pas vraiment au point !

#️ L’arrivée de chatGPT

quelques mois seulement plus tard, a submergé le monde entier avec sa version gratuite 3.5, puis sa version payant 4.0. Sachant qu’une nouvelle va bientôt sortir début 2024. Les résultats sont bluffants !

chatGPT a bouleversé le monde de l’éditorial et de la gestion de contenus, et évidemment s’est étendu ensuite aux images, aux vidéos. l’IA est devenu incontournable.

Les impacts sont impressionnants car en moins d’un an, 

  • de multiples formations sont apparues avec de nombreux débats pour ou contre
  • des sociétés ont modifié leur organisation en licenciant des salariés pour les remplacer par l’utilisation de l’IA
  • un nouveau métier est arrivé : créateur de prompts
  • ce nouveau métier disparaît aussi rapidement qu’il a été créé : car tout le monde devient expert
  • De nombreux débats ont secoué le monde avec l’analyse du pour et du contre.

#️ Tous les logiciels proposent désormais l’IA comme outil : 

l’arrivée de chatGPT a boosté tous les logiciels qui ne voulaient pas prendre du retard technologique. Ainsi, vous voyez émerger les extensions IA dans toutes vos applications

Et une grande guerre sévit entre les moteurs de recherche comme Google, Bing qui a intégré très vite un module d’IA.

L’IA fait donc désormais partie du paysage et de nombreuses alternatives à chatGPT apparaissent !

Un autre article d’iZaora parle de l’IA : « Vous avez dit chatGPT« 

Faut-il utiliser l'IA ou non ?

L’IA a tellement évolué en même pas une année que la question est déjà dépassée. Ce n’est plus « faut-il utiliser l’IA » mais bien « Comment utiliser au mieux l’IA ».

Ceux qui n’utilisent pas du tout l’IA vont être rapidement « largués », non pas que leurs contenus ne seront pas valables, mais surtout parce que rater le démarrage, c’est rater la tournure d’esprits nécessaire à développer pour ensuite s’adapter à ces outils.

J’ai l’intime conviction que l’IA va s’améliorer encore et toujours, et que cela aura un impact sur la productivité. 

#️ Pourquoi rester à la pointe de la technologie même si on ne veut pas s’en servir ? 

C’est comme tout, ne pas maîtriser les tenants et les aboutissements vous mettent à l’écart des nouvelles tendances du monde. La question n’est pas d’être pour ou contre, mais de savoir évaluer les forces et limites de chaque outil.

Imaginez-vous aujourd’hui décider que vous ne voulez pas de portable ? Est-ce tenable d’après vous ? Je me souviens personnellement de l’arrivée des téléphones portables et de ma position : pas question d’en avoir un car pourquoi générer une telle urgence d’être accessible à tout moment.

Puis, j’ai eu mes enfants, et j’avoue que cette technologie commençait à être intéressante. Puis mes enfants ont grandi avec ce besoin de plus en plus pressant d’avoir un portable. Et aujourd’hui, on est dépendant de ce gadget, à tel point qu’il faut décréter des jours de déconnexion dans l’année ! On marche sur la tête !

Ainsi, l’important pour le téléphone portable est d’apprendre à l’utiliser intelligemment, sans se soumettre à cette dictature !

Et bien, pour l’IA comme pour toutes les grandes avancées techniques, il est nécessaire d’apprendre à les connaître, tout en restant en alerte sur les limites de chacune, car rien de dépassera l’esprit humain mais l’esprit humain peut utiliser ces outils pour ce qu’ils sont : des outils !

 

Faut-il craindre l'IA ?

A mon humble avis, pas plus que les réseaux sociaux comme Instagram, Facebook, Twitter, Tik-Tok et autres.

Ce qui est « dangereux » dans tous ces outils c’est que cela peut transmettre des informations fausses, ou orientées, ou uniques. Or la pensée unique amène à des extrêmes qu’on a déjà connu par le passé.

Mais ce n’est pas pire que Instagram par exemple. Vous avez du remarquer que si sur votre compte Instagram vous regardez un style de vidéos, Instagram vous en propose immédiatement d’autres du même genre. Vous risquez donc de ne rester focalisé que sur un unique thème, abordé d’une certaine manière.

Je pondérerais mes propos en disant que peut-être par contre que l’IA serait moins « dangereuse ». Pourquoi ?

 #️ La réponse va dépendre des prompts ? 

Les prompts sont des textes décrivant ce que vous voulez demander à chatGPT, plus ou moins précis. Il est clair que plus vous êtes précis, plus chatGPT va vous donner une réponse argumentée. 

Vous conservez ainsi le contrôle des réponses faites par chatGPT. Vous pouvez affiner, revoir toutes les propositions.

Ainsi, évidemment, si vous faites des prompts simples, vous obtiendrez des réponses « simples » voire « simplistes ». Mais si vous affinez avec votre propre analyse, les réponses peuvent vous donner d’autres pistes que vous pouvez ensuite approfondir.

chatGPT devient alors un vrai outil.

Par contre, son utilisation poussée n’entraîne pas autant de gain de temps que cela ! 

Le texte que j’écris aujourd’hui vient directement de ma pensée, sans être passer par l’IA car j’aime aussi écrire sous l’intuition.

Bien évidemment, mon texte n’est pas structuré de manière « technique » ou de la manière de chatGPT.

Imaginons que je pose la question suivante à chatGPT : « Faut-il craindre l’IA?  » 

Voici sa réponse, caractéristique de la structure des réponses de l’IA :

La question de craindre ou non l’intelligence artificielle (IA) est un sujet de débat parmi les experts, les régulateurs, et le grand public. Voici plusieurs points de vue et considérations à prendre en compte :

  1. Potentiel de l’IA :

    • L’IA offre d’énormes avantages potentiels, notamment dans les domaines de la santé, de l’éducation, de l’environnement, et de l’efficacité industrielle. Elle peut également contribuer à résoudre des problèmes complexes qui sont difficiles à aborder pour les humains seuls.
  2. Risques Associés :

    • Cependant, l’IA présente également des risques. Ces risques incluent la perte d’emplois due à l’automatisation, l’utilisation abusive dans la surveillance et le contrôle, les biais algorithmiques, et les problèmes de confidentialité des données.
  3. IA Superintelligente :

    • Un sujet souvent discuté est le risque d’une IA superintelligente qui pourrait dépasser l’intelligence humaine. Certains experts craignent que si une telle IA n’est pas correctement contrôlée, elle pourrait agir de manière imprévisible ou contre les intérêts de l’humanité.
  4. Régulation et Contrôle :

    • Pour atténuer ces risques, de nombreux experts plaident pour une régulation et un contrôle plus stricts de l’IA. Cela inclut le développement de normes éthiques pour la conception et l’utilisation de l’IA, ainsi que des mécanismes de surveillance pour prévenir les abus.
  5. Perspective Équilibrée :

    • Il est important d’adopter une perspective équilibrée. La peur excessive peut entraver l’innovation et les avantages potentiels de l’IA, tandis que l’insouciance peut mener à des conséquences néfastes.
  6. Éducation et Sensibilisation :

    • L’éducation et la sensibilisation du public sur l’IA sont cruciales. Comprendre comment l’IA fonctionne, ses limites, et son impact potentiel peut aider les individus à mieux naviguer dans un monde de plus en plus piloté par l’IA.

En résumé, plutôt que de craindre l’IA en tant que telle, il est plus constructif de se concentrer sur la compréhension de ses implications, le développement de cadres réglementaires robustes, et l’éducation du public pour assurer que son développement et son utilisation soient alignés sur les valeurs humaines et les objectifs sociétaux.

La différence majeure entre mon texte et la réponse de l’IA est que je parle d’un point de vue purement émotionnel avec partage de mon expérience là où l’IA reste très factuel et analytique.

#️ Vous pouvez rajouter des dimensions qui vous tiennent à coeur pour compléter les réponses : 

Ainsi, comme il manque une dimension que j’ai évoqué dans mon texte initial : celle du danger de la pensée unique. J’ai donc modifié le prompt en demandant « Peux-tu orienter ton texte sur l’impact émotionnel et la dangerosité de la pensée unique ».

Voici sa réponse :

L’impact émotionnel et les dangers de la pensée unique, en particulier dans le contexte de l’intelligence artificielle (IA), méritent une attention particulière :

  1. Impact Émotionnel de la Pensée Unique avec l’IA :

    • L’IA, en influençant ou en dirigeant les choix et les comportements des individus, peut renforcer une forme de pensée unique. Cela peut réduire la diversité des expériences et des perspectives, affectant ainsi négativement la santé émotionnelle des individus. Le sentiment d’autonomie et de liberté de pensée est crucial pour le bien-être émotionnel.
    • Les systèmes de recommandation, comme ceux utilisés sur les plateformes en ligne, peuvent créer des bulles de filtrage, limitant ainsi l’exposition à des idées et des points de vue diversifiés. Cela peut renforcer les croyances existantes et diminuer l’empathie et la compréhension envers ceux qui ont des opinions différentes.
  2. Danger de la Pensée Unique avec l’IA :

    • La pensée unique imposée ou renforcée par l’IA peut conduire à une uniformisation des décisions et des idées, réduisant la créativité et l’innovation. Dans des situations extrêmes, cela peut même mener à des décisions collectives malavisées, où des erreurs ou des biais ne sont pas correctement remis en question.
    • L’IA qui favorise une pensée unique peut également contribuer à des discriminations systémiques. Si les algorithmes sont entraînés sur des données biaisées, ils peuvent perpétuer et amplifier ces biais, entraînant une marginalisation accrue des groupes sous-représentés.
  3. Émotion et Interaction Humaine :

    • L’interaction humaine est fondamentale pour le développement émotionnel. Les systèmes basés sur l’IA qui encouragent l’isolement ou réduisent les interactions humaines diversifiées peuvent avoir des impacts négatifs sur le développement émotionnel et social, particulièrement chez les jeunes.
  4. Nécessité de Diversité et de Pluralité :

    • Pour contrer ces effets, il est essentiel de promouvoir la diversité et la pluralité dans le développement et l’application de l’IA. Cela implique d’intégrer des perspectives variées dans la conception des algorithmes et de veiller à ce que les systèmes d’IA soient transparents, équitables et sous contrôle humain.

En conclusion, tout en reconnaissant les avantages potentiels de l’IA, il est crucial de rester vigilants face aux risques qu’elle pose en termes de renforcement de la pensée unique, et de ses impacts sur la diversité des perspectives, la santé émotionnelle, et le bien-être social. Une approche équilibrée et éthique dans le développement de l’IA est essentielle pour préserver la richesse de la diversité humaine et la robustesse de nos sociétés.

#️ Par contre, peut-on faire dire tout ce que l’on veut à l’IA ?

En effet, dans le 2ème j’ai réorienté ma question à l’IA au travers de mon prisme, de mes convictions. C’est comme si on voulait forcer la personne en face de nous à partager notre avis car nous sommes sûrs de notre position.

N’hésitez pas à lire ce petit article de webmarketing-com sur les instructions pour un bon prompt.

Sachez aussi que les images fonctionnent également à partir de prompts précis sur lesquels on peut préciser les couleurs, les ambiances, les formats.

 

Et 2024 ?

L’IA va évidemment continuer à évoluer, avec de plus en plus d’acteurs. La diversification est toujours une bonne chose. Les prompts vont sûrement évoluer aussi, comme toute la technologie du référencement a évolué depuis des années pour s’affiner et prendre en compte le multi-culturalisme et la complexité de la pensée humaine.

Peut-être ce post vous semble-t-il très philosophique donc remettons un peu de concret :

  • l’utilisation de l’IA est un plus dans les activités de génération de contenus et recherche
  • l’utilisation de l’IA ne se substitue en aucun cas à la réflexion personnelle et à l’intuition humaine
  • faites-vous confiance : ainsi si les réponses de l’IA ne vous conviennent pas car elles sont trop formelles, rédigez selon votre coeur
  • faites des prompts précis et n’attendez pas de l’IA qu’elle fasse tout à votre place
Sachez que maintenant, des algorithmes arrivent à trouver si un texte vient d’une IA pour éventuellement le censurer. Donc continuez à être créatif et tant pis si vos textes ne sont pas parfaitement structurés !

 

Vive l’imperfection !

iZaora vous accompagne

Nous vous accompagnons dans la rédaction de contenus percutants et intéressants, qui apportent de réelles interactions avec votre cible. Ainsi, nous allons bien au-delà de la technique

N’hésitez pas si vous avez un projet, demandez un audit gratuit. Vous aurez plus de visibilité sur le chemin à parcourir avec quels impacts financiers, stratégiques et les impacts de maintenabilité

Sommaire

Nos derniers articles

Nos thématiques